3

Connected & autonomous mobility

Intro

Imaginez le scénario suivant : vous prenez votre voiture pour aller travailler. Vous n'avez pas besoin de conduire, votre voiture est le conducteur. Vous n'avez pas besoin d'ajouter l'adresse : votre voiture sait où vous allez car elle est connectée à votre calendrier en ligne. Vous n'avez pas besoin de régler votre réveil : il vous réveille en prenant en compte différents facteurs, tels que la durée de sommeil dont vous avez besoin, la distance entre votre domicile et votre lieu de travail, les éventuels embouteillages sur la route, etc.

Seulement dans une galaxie lointaine, très lointaine vous dites ? Pas vraiment.

Les premières voitures autonomes arrivent déjà sur nos routes, beaucoup plus tôt que ce que nous avions prévu. Nous n'assisterons pas uniquement au passage de la conduite assistée à la conduite autonome, mais également de la possession de voiture à l'utilisation de la mobilité.

Les gens pourront décider quel moyen de transport leur convient le mieux et seront capables d'y avoir recours en un clin d'œil. Prendre le vélo jusqu'à la gare, prendre le train, s'arrêter une station plus tôt et marcher jusqu'au travail ? Faire vos courses pendant ce temps et vous les faire livrer sur votre lieu de travail, à la maison ou tout autre endroit par un drone ou un robot autonome ? Bientôt, tout cela sera possible.

Les véhicules autonomes pourront être interconnectés : pas uniquement entre eux, mais également avec les autres appareils environnants. Ces véhicules et ces appareils seront capables de communiquer entre eux comme s'ils avaient réellement des conversations. Ils peuvent apprendre les uns des autres et, par conséquent, sont plus efficaces pour subvenir à vos besoins et optimiser vos trajets.

Les accidents de voiture et les embouteillages seront moins nombreux car tous les appareils seront intelligents et interconnectés, et ils échangeront des informations en permanence. Les villes seront remodelées, réorganisées et transformées en environnements plus vivables, plus écologiques et plus sûrs.

En mettant en place l'utilisation de véhicules autonomes et connectés, nous collecterons de nombreuses données grâce auxquelles nous pourrons acquérir de nouvelles informations et perspectives. Existe-t-il un moyen sécurisé nous permettant de stocker et d'utiliser toutes ces données dans l'intérêt des gens et des différents secteurs d'activités ? Comment être sûrs que ces données ne seront pas utilisées à mauvais escient ? Comment ces données pourraient-elles contribuer à concevoir de nouveaux moyens de transport et à réorganiser les villes ?

decoration